Recevoir notre Newsletter
Ligue 62   
 

 

28 mars - Mobilisation collective à Hénin-Beaumont

ImprimerPDFEnvoyer par mail

 

Nous avons mobilisé nos associations affiliées et notre réseau dans le but de réagir à la charte du Front national « Ma commune sans migrants ». Nous appelons à une mobilisation collective de toutes les personnes qui partagent nos valeurs.

 

 

Mobilisation le mardi 28 mars 2017
à Hénin-Beaumont



18h : Rendez-vous à la Salle paroissiale
(125 rue Montpencher à Hénin-Beaumont)
         Intervention de chaque association et signature de la présente déclaration


18h30 : Extrait de la pièce « Supplique pour être enterré à Hénin-Beaumont » d’Abdel Baraka


19h : Rendez-vous devant le Monument aux morts du cimetière d’Hénin
         pour une chaîne humaine en silence

 

------

 

La Ligue de l’enseignement du Pas-de-Calais
Le Secours Populaire français
Culture et liberté
Mine de Culture
Anim’acteurs
Guitare Amicale Folk


La ville d’Henin Beaumont à popularisé la charte du Front National « ma commune sans migrants » qu’elle a signée. Dans ses objectifs, il est prévu de construire par des amalgames divers et variés, le contraire de ce que sont les valeurs de notre République qui, elles, visent à assurer une réelle coexistence fraternelle entre des femmes et des hommes libres.


Nos mouvements reconnus d’éducation populaire, tout au long de l'histoire de notre République, ont travaillé à la construction de solidarités, permettant l’ouverture à l’autre, et ainsi de lutter contre la domination et les discriminations sous toutes leurs formes.


Nous ne partageons pas et nous condamnons ces positions qui voudraient mettre au premier rang la préférence nationale, que nous estimons contraire à la laïcité, principe universaliste visant à bannir les discriminations sous toutes leurs formes et à reconnaître chacune et chacun en sa qualité individuelle et première d’être humain.


En ce sens, nous partageons la devise du Secours populaire français lorsqu’il proclame haut et fort : « Tout ce qui est humain est nôtre ». Nous affirmons  que ce sont  cette diversité et ces richesses, fruits de la rencontre et du métissage entre individus venant de tous horizons, qui ont construit notre pays et ses valeurs au cours de l’histoire ; la République tolérante et fraternelle que nous connaissons  aujourd’hui.


Nous, signataires de cette déclaration, considérons, dans la lignée de  celles et ceux qui ont donné corps à la loi de 1905, que la laïcité est le ferment du vivre ensemble et que celle-ci ne peut être affaire d’origine, de culture ou de religion.


Nous considérons qu’elle est ce qui lie l’ensemble des êtres humains par son caractère universel et qu’elle n’a comme seule ambition que de garantir la liberté de conscience et la fraternité entre toutes et tous.
 

Nous rappelons avec force que l’histoire de la France, du Pas-de-Calais, de ses communes dont celle d’Hénin Beaumont et de toute la population, a été et reste celle d’un territoire dans lequel les populations Françaises, Polonaises, Italiennes, Portugaises, Maghrébines, Africaines… ont ensemble grandi, travaillé, développé les valeurs et richesses du pays au titre desquelles celle de la solidarité, et à chaque occasion, fait la fête ensemble dans l’esprit de convivialité qui est la marque de fabrique de notre territoire.


Ce sont ces valeurs de tolérance, de laïcité, de fraternité qui nous ont conduit à nous indigner, à agir contre les inégalités mais aussi à résister, quand l’oppression et la barbarie ont, au cours de l'histoire, atteint leur paroxysme.


Pour toutes ces raisons et pour faire échec à une politique fondée sur la pensée démagogique d’exclusion et de haine, à l’instar de ce que certaines communes, en France, voudraient mettre en place, nous déclarons ensemble par la signature de cette charte que :


Nous mettrons en place des actions conjointes pour promouvoir la diffusion de la culture sous toutes ses formes,


Nous entendons faire vivre les valeurs de la République, et notamment la laïcité sans amalgame, et la fraternité dans son sens premier, qui est universaliste avant toute chose,


Nous voulons par nos actions réduire les inégalités et faire vivre ensemble toute la population avec plus de justice, sociale et individuelle, en redonnant à chacun la possibilité de penser, d’agir et d’évoluer.
    


Nous nous engageons à tout mettre en œuvre ensemble pour que l’ouverture d’esprit et la fraternité restent et demeurent les liens essentiels qui nous unissent partout dans le Pas-de-Calais et en France.