Recevoir notre Newsletter
Ligue 62   
 

 

Colloque "La laïcité, des combats fondateurs aux enjeux d'aujourd'hui"

ImprimerPDFEnvoyer par mail

 

Les 24 et 25 octobre à Paris, la Ligue de l'enseignement organisait le colloque "La laïcité, des combats fondateurs aux enjeux d'aujourd'hui", en présence de nombreux invités.

 

 

Nos deux fédérations du Nord et du Pas-de-Calais étaient présentes durant les deux journées de ce colloque largement ouvert, au cours desquelles seize contributions ont ainsi débattu lors de tables-rondes pour proposer des analyses, des pistes, des ouvertures, pour passer des combats d’hier aux enjeux d’aujourd’hui, sur quatre thèmes : le défi des religions, l'éducation, le féminisme et le genre, et la cause et la conception du peuple.

 

 

Retrouvez tout le programme de ces tables-rondes sur le site de la Ligue de l'enseignement, ainsi que les contributions du week-end sur les réseaux sociaux : #150ansligue.

 

 

110 ans après le vote de la loi de 1905, la laïcité est toujours un enjeu politique et sociétal. Elle est au cœur de l’actualité médiatique. Les combats d’hier étaient organisés autour du cléricalisme, de la liberté de pensée et de la fameuse « question scolaire », notamment  contre le  financement public des établissements privés confessionnels. La laïcité était le principe unificateur de la gauche.

 

Aujourd’hui tous les partis politiques entendent  affirmer leur caractère laïque. La laïcité est sollicitée pour résoudre ce qui apparaît à certains comme une difficulté : la « question multiculturelle ».  Du point de vue chronologique les deux cycles laïques se chevauchent. La question scolaire a mobilisé les énergies du mouvement laïque de la Libération à 1994, date de la grande manifestation contre le projet de modification de la loi Falloux. La question multiculturelle est médiatiquement lancée en 1989 avec les collégiennes portant un foulard à Creil, après que le début des années 80 ait révélé la revendication d’égalité des jeunes des quartiers populaires. En 2015, elle est instrumentalisée par des formations politiques qui font commerce des peurs, du repli identitaire et du nationalisme.

 

150 ans après sa fondation, la Ligue de l’enseignement qui fût au cœur des premiers combats, est convaincue que la laïcité est un des principes essentiels de notre société démocratique à l’heure ou la République peine à tenir ses promesses d’égalité, de liberté et de fraternité.  Enracinée et engagée  sur tous les territoires, percevant ainsi les évolutions de la société française, ses difficultés et les volontés de les résoudre, la Ligue a souhaité mettre en débat quatre grands défis contemporains pour la laïcité.

 

 

Les intervenants :
> Jean-Paul Martin, historien de la Ligue de l’enseignement, ancien maître de conférences
> Edwy Plenel, journaliste, co-fondateur et président de Mediapart
> Frédérique de La Morena, maître de conférences en droit public à l'Université Toulouse 1
> Joël Roman, rédacteur-en-chef de la revue Esprit et directeur de la collection "Pluriel"
> Martine Cohen, chargée de Recherche au CNRS, Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GSRL, Paris)
> Valentine Zuber,  directeur d’études à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes titulaire de la chaire de « Religions et relations internationales ».
> Philippe Portier, directeur d’études à l’EPHE, Section des sciences religieuses. Directeur du Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GSRL)
> Eric Favey, vice-président de la Ligue de l'enseignement chargé du Débat d’idées
> Françoise Lorcerie, directrice de recherche émérite CNRS Ethnicité, Intégration/Discrimination, politique d’éducation
> Jean-Paul Delahaye, inspecteur général de l’éducation nationale, administrateur de la Ligue de l’enseignement.
> Marc Sawicki, président du Réseau des villes éducatives.
> Laurence De Cock, professeure agrégée d’histoire-géographie, association Aggiornamento
> Nicolas Sadoul, vice-président de la Ligue de l'enseignement en charge des études, de la prospective et de l’innovation
> Nicole Mosconi, professeure  émérite en sciences de l’éducation.
> Florence Rochefort, présidente de l’Institut Emilie-du-Châtelet
> Malika Hamidi, docteur en sociologie et  directrice générale de European Muslim network
> Nadia Bellaoui, secrétaire générale adjointe de la Ligue de l'enseignement
> Zouina Meddour, ex directrice du centre social les Tilleuls à Blanc-Mesnil
> Jean-Louis Bianco, président de l’Observatoire de la laïcité
> Robin Renucci, acteur et réalisateur, directeur des Tréteaux de France

 

 

 

Cet évènement s'est déroulé en partenariat avec France Culture.